IHM: du gadget à "Minority Report"

Quand j’étais à l’Université de Sydney, j’étais proche d’un laboratoire d’IHM (réalité augmentée, écran tactile, etc..). Un des projets en cours était le développement d’ une IHM nommée “tabletop” composée d’un table, de stylos spéciaux et d’un projecteur diffusant la vidéo sur la table. Une des applications qu’ils mettaient au point était de faire des opérations basiques sur des images (déplacement, agrandissement, etc..) à l’aide du stylo leur permettant d’interagir avec la table.

En terme d’écran tactile, on peut voir une bonne vidéo montrant ces possibilités et d’autres plus avancées que peut offrir ce type de périphérique ( video fev 2006). Ca fait vraiment penser au film “Minority Report”.


A noter qu’il existe aussi des avancées en reconnaissance de formes visuelles: une caméra m’observe et analyse mes gestes servant à l’interaction avec la machine. Il n’y a donc pas d’analyse des formes tactiles faites par l’utilisateur sur un écran mais uniquement de l’analyse gestuelle. Même si cette technologie est a priori plus facile à mettre en oeuvre (une simple caméra est nécessaire et non un écran tactile), l’analyse en est par contre plus difficile..

Dans un cadre un peu plus artistique et “gadget”, on peut visionner une vidéo de la table “Delightable” dessinée par Thomas Gardner (2003). Celle-ci laisse des traces fluorescentes lorsqu’on presse sa surface.

Advertisements